Une vision de plus en plus économique de la fiscalité

Structuré autour de 15 actions, le projet BEPS (Base Erosion Profit Shifting) mené par l’OCDE pour lutter contre l’érosion des bases d’imposition et le transfert de bénéfices vise à assurer une meilleure cohérence entre les règles nationales, un alignement plus fort entre la substance économique et les résultats fiscaux, et enfin, une plus grande transparence sur les pratiques fiscales des groupes. Nos experts décryptent ces nouvelles règles.

Quel impact sur le financement intragroupe ?

 

Quelles conséquences pour les incorporels ?


 
 

Ordonnances Macron : un bilan en demi-teinte.

En savoir plus …