[Alerte Info-Centre] Baisse du taux de l’impôt sur les sociétés

Le Gouvernement confirme l’abaissement du taux de l’impôt sur les sociétés à 28 % pour 2020

Paris, le 28 septembre 2016,

La baisse du taux de l’impôt sur les sociétés (IS) a été confirmée à l’occasion du Conseil des ministres du 28 septembre et lors de la présentation du projet de loi de finances (PLF) 2017 à Bercy. Le taux d’IS serait ramené à 28% dès 2017 pour une partie des bénéfices des PME, le Gouvernement prévoyant une généralisation progressive de ce taux à l'horizon 2020.

La baisse du taux d’IS sera progressive et se déroulera en plusieurs étapes. Les PME sont les premières entreprises concernées puisqu’elles verront leur taux passer à 28 % dès 2017 pour leur bénéfice jusqu'à 75 000 euros. La baisse du taux d’IS à 28 % pour l’ensemble des entreprises en 2020 a été confirmée par le Gouvernement. Christian Eckert, secrétaire d’Etat chargé du budget, a annoncé que le Gouvernement entendait ainsi ramener le taux de l’IS « au niveau de la moyenne européenne » d’ici 2020.

Les experts du cabinet Taj, une entité du réseau Deloitte, proposent de décrypter et commenter avec vous les conséquences de cette baisse annoncée :

  • La baisse du taux d’IS à 28% est-elle suffisante pour attirer les investisseurs ?
  • Comment la France se place-t-elle par rapport aux autres pays européens ?
  • La baisse du taux nominal va-t-elle entraîner une baisse du taux réel d’imposition ?
  • Comment cette baisse par étapes va-t-elle être mise en oeuvre ?
  • Quelles sont les entreprises concernées par la baisse dès 2017 ?

Contacts presse – Vae Solis Corporate :
Jawad Khatib – 06 12 66 22 49

Le réseau d’avocats de Deloitte Legal et Epstein Becker Green s’allient pour offrir des services internationaux en droit du travail et gestion du personnel.

En savoir plus …